Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'histoire de Ligéa

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Projet RP (nom à définir) -> Nos livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yoreviel
Membres du conseil

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Ven 10 Aoû - 22:41 (2007)    Sujet du message: L'histoire de Ligéa Répondre en citant

Elle était différente... Cela faisait longtemps qu’elle le savait... Elle regarda le corps à ses pieds, puis ses mains. Il n’était pas mort, mais elle ne savait pas ce qui s’était passé. Un instant, il la menaçait, la colère était montée et de ses mains, une lumière. Il était tombé.

Elle avait souvent interrogé ses parents : Pourquoi n’allait elle pas à l’école ? Pourquoi personne ne venait les voir ? A cela, elle n’avait jamais eu qu’un silence gêné et sa mère continuait de vaquer à ses occupations comme si elle n’avait pas posé de questions.
La vie s’écoulait, pas d’amis, pas d’occupations, juste quelques livres pour compagnons. Des nuits agitées et perturbées par des cauchemars dont elle ne se souvenait jamais. Des parents silencieux et maussades qui lui parlaient à peine. Elle avait grandi ainsi. Un jour, elle s’était échappée et avait rejoint la belle ville. Jeune adolescente n’ayant jamais quitté sa maison, elle fut abasourdie par le spectacle. On courrait, on riait, on parlait... Le bruit enflait et un mal de tête gonfla dans sa tête et elle se retrancha dans un quartier qui semblait plus calme.

Elle l’avait vu arriver. Un homme grand, beau, enfin que connaissait elle de la beauté, finalement ? Il lui avait souri et lui avait parlé. Elle était tombée sous son charme. Après tout, il était le premier humain à la considérer comme un être à part entière et à lui accorder quelque attention. Sans réfléchir, elle l’avait suivi, persuadée d’avoir trouvé le grand amour.
Elle avait vite déchanté... Alcool et violence verbale devinrent son quotidien. Elle ne se révolta même pas... On ne l’ignorait plus... Quand il lui criait dessus, au moins faisait il attention à elle. Quelques mois passèrent encore...

Ses cauchemars se faisaient plus fréquents, plus violents. Et comme elle réveillait son compagnon toutes les nuits, il finit par la traiter de folle et de joindre des coups aux cris. Ce soir, son corps s’était défendu, seul... La lumière avait jailli de ses mains et il était tombé.
Elle resta pantelante, attendant stupidement qu’il se réveille.

En ouvrant les yeux, il grommela :

J’y crois pas... Une foutue possédée... Tu parles aux démons et t’es v’nue chez moi ? Fous l’camp ! Va t’faire soigner ! Chuis sûr que même à l’abbaye, y’voudront pas d’toi... Allez décampe !

Elle quitta la ville et marcha droit vers l’abbaye, sans même le savoir...

HRP Et voilà! Prête pour l'aventure


Dernière édition par Yoreviel le Sam 11 Aoû - 20:39 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Aoû - 22:41 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yoreviel
Membres du conseil

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Sam 11 Aoû - 18:51 (2007)    Sujet du message: L'histoire de Ligéa Répondre en citant

Elle était arrivée devant une grande bâtisse. Personne aux alentours à part ce garde qui ne semblait ne prêter aucune attention à elle. Epuisée, les yeux bouffis par les larmes, elle s’était laissé tomber sur l’herbe quelques instants. Et maintenant ? Qu’allait elle faire ?
Elle observait ce qui l’entourait... Elle vit deux marchands mais sa bourse était vide... Quelle écervelée, elle était partie sans le sou, elle n’avait nul par où aller...
Elle finit par se lever pour parler au garde. Peu surpris de sa venue, il l’avait appelée Démoniste et l’avait dirigé vers l’abbaye, et elle s’y était rendue. Perturbée par ce mot : Démon. Décidément... Ils semblaient être au courant et ne semblaient pas en avoir peur. Le maréchal Mc Bride crut bon de lui confier une mission, comme si elle en était capable ! Puis un homme lui avait proposé de tuer quelques loups en échange d’une paire de bottes. Elle n’avait osé dire non mais ne voyait pas trop comment elle allait pouvoir venir à bout de ces loups. Ils erraient ça et là et ne semblaient guerre menaçants. Elle regarda sa dague. Pourrait elle en venir à bout ? Si elle savait utiliser cette lumière...
Elle entendit une voix derrière elle

Vous ne devriez pas rester là, Dame... Ca pourrait être dangereux

Surprise, elle s’était retournée pour voir l’homme qui lui parlait.
Ils avaient échangé quelques mots... Lui aussi devait trouver un peu de cette viande de loup. Mais lui, maîtrisait le feu. Elle avait sorti sa dague, et il l’avait aidé quand soudain surgit encore cette lueur de ses mains qui toucha le loup au flanc, sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Il lui semblait que son corps réagissait à la menace et se défende parfois par des moyens qu’elle ne comprenait pas. Vaughan, puisque c’est ainsi qu’il avait dit se nommer, ne semblait pas prêter attention à ce mystère. Puis arriva un petit homme, enfin... un nain. Il semblait maîtriser la lumière et leur conta la raison de sa venue. Elle n’avait pas tout compris... Il parlait de pénitence, de tout recommencer et s’était joint à eux.


Profitant de ce que les hommes parlent entre eux, elle avait fait le tour de l’abbaye et avait croisé une femme qui avait sourit en la voyant.
Sans bien comprendre ce qui la poussait à le faire, elle alla lui parler. Drôle d’endroit qu’ils avaient choisi... Au milieu de tombes.

Approchez, vous êtes des nôtres ! Vous avez le don !

Elle se tut et observa l’homme qui se tenait à ses côtés. Il lui souriait aussi et lui montra un petit démon qui sautillait à ses côtés. Ligéa finit par murmurer

Je suis des vôtres ? Que voulez vous dire ?

La femme soupira et commença à lui parler... Les ombres... Les démons... Le pouvoir... La force des démonistes. Ligéa blêmit, ainsi elle n’était pas possédée mais pouvait contrôler des forces occultes et invoquer des démons. Elle trouva cette idée encore plus effrayante.
La femme finit par lui demander de lui chercher un livre afin de pouvoir lui enseigner son art.

En revenant, elle retrouva les deux hommes ainsi que quelques autres individus qui avaient rejoint cette abbaye. Un prêtre nommé Adarin, une femme nommée Dzill. Celle-ci les sollicita afin de chercher un livre. Ligéa les suivit, car elle comprit que Dzill et elle avaient le même but. Sans encombres, grâce à l’aide de tous ces compagnons, elle trouva ce livre et le feuilleta rapidement. Elle ne comprit pas grand-chose à ce qu’elle vit et décida de le ramener à celle qui pouvait la guider dans la maîtrise de ses ‘pouvoirs’.

Quelle ne fut pas sa surprise quand celle-ci lui enseigna l’art d’invoquer un diablotin... Qu’allaient penser les autres ? Le petit homme à la lumière et le prêtre ? Leur réaction risquait d’être violente... Mais elle ne pouvait rester à leur côté sans leur parler de ces mystères. Encouragée par Vaughan à qui elle avait exprimé ses craintes, elle leur parla et invoqua son premier diablotin, attendant, terrifiée leur réaction.
Elle tomba des nues... Ils parlaient de don...

Pour la rassurer, Virkhan, le petit homme à la lumière, lui proposa même de jeter un sort de lumière sur le diablotin afin de vérifier que celui-ci portait, en quelque sorte, une part de lumière. Malgré ses craintes, elle accepta et vit que le diablotin ne semblait pas souffrir de ce traitement.
Un être surprenant était arrivé entre temps. On lui chuchota que c’était une elfe. Elle n’avait jamais vu d’elfe avant ce jour. Elle resta en retrait l’observant et l’écoutant. Elle avait quitté son foyer. Cette abbaye semblait vraiment être un véritable aimant pour les personnes voulant prendre un nouveau départ. Elle observa un instant Vaughan, se demandant ce qui l’avait amené là. Il parlait peu et n’avait rien dit sur lui contrairement à tous les autres. Peut être qu’un jour, il parlerait.

La fatigue la gagnait peu à peu. Sa nuit écourtée, les évènements, toutes ces révélations. Elle voulait être seule... Le prêtre lui désigna un coin d’écurie où elle pourrait passer la nuit à l’abri et elle se retira, toujours accompagnée de son petit démon qui semblait la suivre, où qu’elle aille. Elle s’allongea, gardant le diablotin à ses côtés et tomba dans un sommeil profond.


Dernière édition par Yoreviel le Sam 8 Sep - 15:58 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yoreviel
Membres du conseil

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Mer 15 Aoû - 21:35 (2007)    Sujet du message: L'histoire de Ligéa Répondre en citant

Un bon lit ! Cela était agréable après la nuit dans l’écurie. Elle renvoya son diablotin et s’allongea pour dormir. Les évènements de la journée lui revinrent en mémoire.

En se réveillant, elle s’était rendue compte que Vickarn était déjà parti. Elle avait trouvé Vaughan discutant avec un couple étrange : l’elfe de la veille et un homme peu engageant, nommé Enrich, lui sembla t’il. Mais la conversation ne semblait pas être amicale.

En la voyant, Vaughan avait mis fin à leur discussion et l’avait rejointe. Après quelques banalités, il lui avait proposé son aide.

Ils avaient rempli quelques missions confiées par McBride.
Cela n’était guère passionnant, McBride ne semblait jamais satisfait mais cela mettait quelques pièces de cuivre dans leur bourse.

Vaughan se montra aimable mais elle put assister à quelques incidents qui la laissèrent méfiante. Enrich n’était jamais loin et alla jusqu’à agresser Vaughan. Elle ne put déterminer ce qui liait ces hommes, et Vaughan ne lui donna aucune explication. Il avait tenté de dédramatiser ces incidents, mais Ligéa se demandait tout de même ce que cela cachait. Comprenant qu’il ne lui en dirait pas plus, elle décida de rester sur ses gardes. La vie lui avait appris qu’il ne fallait pas se fier aux premières impressions.

Malgré tout, la journée avait été agréable. Il savait se montrer de charmante compagnie et semblait ne pas lui tenir rigueur de ces liens avec les pouvoirs plus sombres.

Ses pouvoirs... Elle avait progressé... Mais ne comprenait pas tout. Elle avait noté que le diablotin intervenait parfois mais elle ne savait ni pourquoi ni, si elle avait quelque possibilité de le diriger... La Démoniste l’avait mise en garde contre les risques qu’elle prenait en empruntant les voies sombres. Elle ne savait pas où cela la mènerait mais ne pas maîtriser lui paraissait plus dangereux encore... Elle aviserait le moment venu. Elle devait apprendre, s’entraîner encore et encore.
Quel que soit le prix, elle irait au bout de cette nouvelle voie.
Revenir en haut
Yoreviel
Membres du conseil

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 94

MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 15:14 (2007)    Sujet du message: L'histoire de Ligéa Répondre en citant

JOUR 3

En se réveillant à l'auberge, Ligéa eut la surprise de voir un Vaughan souriant qui l'attendait. Voilà qui lui fit bien plaisir. Même si elle ne savait rien de lui, au moins ne se retrouvait elle pas seule. Elle aurait été bien perdue, d'ailleurs...

Il restait charmant avec elle et était même fort courtois. N'ayant pas l'habitude de ce genre de comportement, elle devait avouer que malgré ses craintes, le comportement de Vaughan à son égard la touchait bien plus qu'elle ne le voulait.

Ils avaient décidé de retourner à l'abbaye, l'adjoint Willem ayant laissé entendre qu'il avait encore besoin d'aide pour régler quelques affaires avec des brigands qui sévissaient aux alentours de l'abbaye. Comme elle l'espérait, Vaughan lui proposa sa compagnie. Ils rejoignirent donc l'abbaye et s'occupèrent de ces bandits. Une fois encore, l'adjoint Willem les remercia et leur suggéra de régler le compte de ses bandits en leur ramenant la tête d'un de leur chef Garrick Padfoot. Ils acceptèrent, bien entendu... La prime en valait la peine! Il leur parla aussi d'une femme: Milly Osworth. Celle ci avait besoin d'aide pour récupérer quelques seaux résultant de sa vendange qu'elle ne pouvait chercher seule. Spontanément et sans même se concerter, ils rassurèrent la femme lui promettant qu'elle aurait ses seaux!

Ils partirent donc dans les vignes sauver la récolte de Milly. Leur duo était efficace et ce fut un jeu d'enfant que de récupérer le bien de la dame. Ayant récupéré la récolte, ils la portèrent de suite à la dame qui les remercia chaudement, allant jusqu'à les honorer de l'appellation de Héros! Un tel compliment... Ligéa fut émue d'un tel enthousiasme! Finalement, Vickharn avait peut être raison. Ses dons funestes pouvaient être utiles à de bonnes choses!

Une fois la dame satisfaite, ils partirent à la recherche du bandit Padfoot! Il leur fut aisé de le trouver, encore plus d'avoir raison de ce mécréant. Le feu, la glace et les sombres traits le mirent à terre rapidement. Ils semblaient former un duo assez redoutables, Vaughan et elle...

Une fois, le bandit à terre, Ligéa eut cependant un moment d'hésitation. . L'adjoint voulait sa tête pour preuve. Un peu dégoûtée, elle prit la preuve infâme dans son sac et se hâta de se débarrasser de cette chose. L'adjoint la félicita. Il semblait qu'ils avaient finit leur menues besognes à l'abbaye... Ils pouvaient partir à la Comté de l'Or, on avait besoin de bras, là bas aussi.

Alors qu'elle s'éloignait, suivie de Vaughan un peu de l'abbaye pour nettoyer son sac. Le couple fut interpellé par un homme encore plus petit que le nain.
Un gnome, lui avait précisé son ami.
Ils échangèrent quelques mots, se présentèrent. Le gnome lui fit même un baise-main.

Les présentations faites, ils parlèrent un peu. Le gnome semblait malheureux et leur parla de son passé. Il avait perdu femme et enfants...
En entendant cela, Ligéa ne put s'empêcher de penser que comparer à cela, ces malheurs pouvaient sembler bien dérisoires.
Il avait décidé de venir dans la forêt d'Elwynn trouver un certain apaisement. Il aidait lui aussi les gens de l'abbaye, faisant quelques besognes deci, delà.

Ils lui proposèrent leur aide mais le gnome leur avoua être guerrier et ne pas avoir besoin d'eux, même s'il n'était pas de la prime jeunesse. La fatigue gagnait... Ils décidèrent d'aller se reposer. Ligéa, une fois de plus, se trouvait dans l'incapacité de payer une chambre. La sombre démoniste qui prenait soin de lui enseigner quelques nouveaux sortilèges, n'oubliait cependant pas de lui vider sa bourse. Une fois de plus, Vaughan lui proposa de lui offrir une nuit à l'auberge.
Honteuse, mais peu encline à passer une nouvelle nuit à l'écurie, Ligéa le suivit. Elle trouverait bien un moyen de le rembourser, un jour ou l'autre. De plus... Cela lui permettrait de rester aux côtés de ce compagnon que le destin avait bien voulu lui mettre sur sa route.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:57 (2018)    Sujet du message: L'histoire de Ligéa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Projet RP (nom à définir) -> Nos livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com